Page 19 - FNRSNEWS 112
P. 19
17 FNRS_news // Mars ‘18 En 30 années, le Télévie a récolté plus de 173 millions d’euros LE C qui ont été injecté dans la recherche fondamentale contre LE CANCER EN CHIFFRESANCER EN CHIFFRES la leucémie et les cancers en général. Autant d’années et • 1 homme sur 3 et 1 femme sur 4 ème d’euros qui ont progressivement contribué à des avancées auront un cancer avant leur 75 anniversaire scientif ques majeures. Aujourd’hui, les meilleures techniques • 65.000 nouveaux cas de cancer de diagnostic (imagerie médicale, programmes de dépistage) sont dépistés chaque année et l’amélioration des traitements ont signif cativement diminué • 405 enfants étaient touchés par le cancer en 2013 le risque de mortalité : selon le registre du cancer, le taux de survie a augmenté de 5% chez les hommes et de 3% chez • 1 enfant malade sur 5 meurt encore de la maladie les femmes, entre 2003 et 2013. Un bilan, à la hauteur de la générosité du public. (source : Le Registre du Cancer) Le Télévie lance sa première Le cap des pièce de théâtre. Anima- 10 millions € teurs et journalistes d’RTL TVI est franchi. et Bel RTL interprètent « Le père Noël est une ordure ». Le premier Rallye Télévie est organisé à l’aéroport de Charleroi-Gosselies. Il remplace le train. Première édition du Grand Défi Télévie. 2005 2009 2016 2018 2004 2006 2010 2014 2016 Première naissance Augmentation des pers- Développement de l’immu- après cryoconservation. Mise au point de pectives thérapeutiques Découverte d’une nou- nothérapie : stimulation des C’est le résultat du projet la Radio-immuno- grâce à l’isolation des velle voie af n de tra- réponses du système immuni- lancé en 1997 : des thérapie, méthode cellules souches mésenchy- quer les métastases: taire face au cancer. jeunes f lles deviennent thérapeutique consistant mateuses : accélération de une molécule permet mères après avoir subi à injecter au patient de la prise de greffe, réparation d’empêcher, dans les une chimiothérapie substances radioactives des os et des cartilages, cellules cancéreuses, intensive. capables de repérer les etc.). la production exagérée L’AVENIR ? métastases cancéreuses de radicaux libres Porter plus loin cette et de les détruire en favorisant la formation « médecine personnalisée », épargnant autant que de métastases ou « médecine de 2005 possible les tissus sains précision » : comprendre le environnants . cancer de chaque patient Eff cacité des premiers 2015 et lui opposer un traitement médicaments agissant par Apparition de nouvelles personnel. épigénétique: ils permettent de 2012 perspectives de trai- restaurer l’équilibre d’expression tement du cancer du entre les oncogènes et les gènes Recours aux micro ARN, sein « triple négatif ». suppresseurs de tumeur, altérés régulateurs traductionnels dans le cancer. capables d’extinction de l’expression d’un gène, contre les gènes du cancer. © Renaud Collin
   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24