Page 19 - FNRSNEWS 113
P. 19
17 FNRS.news // Juin ‘18 « Le FNRS est un outil qu'il faut préserver au maximum. Vos recherches Chercheuse, un déf au Il offre au chercheur une permettent-elles une féminin ? forme d'indépendance tout en meilleure compréhension « Sans vouloir faire une différence trop stricte des tensions religieuses entre jeunes chercheuses et jeunes cher- l’ancrant dans une université. » d’aujourd’hui ? cheurs, il est évident que les jeunes femmes « Je n’irais pas jusque-là, mais la comparai- peuvent être freinées dans leur recherche son avec des points de vue religieux diffé- parce qu'elles veulent aussi fonder une fa- rents permet la distance critique nécessaire mille sans attendre une hypothétique stabili- vante, au moment des post-docs puis d’une Transmettre son savoir au à l’apaisement. Or, il est clair que les poly- sation dans le monde de la recherche ou de éventuelle nomination. L’accroissement des Collège de France, est-ce théismes de l’Antiquité ne connaissaient pas l’enseignement supérieur. C’est le choix que candidats-docteurs est aussi lié au fait que un aboutissement ? les guerres de religion. Les dieux n'y ont pas j’ai fait, en ayant mes deux enfants avant les enseignants-chercheurs sont notam- « Cette nomination est tout autant un déf créé le monde, ils sont nés avec lui. Ils sont l’âge de trente ans et le premier pendant ma ment évalués sur ce critère du « nombre qu’un aboutissement. Elle atteste en tout immanents et nombreux, et les dieux du voi- thèse. Mais c’était une autre époque et je ne de doctorats produits », ce qui peut s’avérer cas la qualité de ce qu’il est possible de sin ne vous posent pas problème a priori. Ils suis pas certaine que je pourrais refaire ce particulièrement pervers. Il y a donc beau- faire dans les sciences de l’Antiquité à font partie du paysage spécifque de chaque parcours aujourd’hui. » coup plus de possibilités de postes à durée l’Université de Liège et avec le soutien du groupe humain. » déterminée pour les jeunes, mais le nombre FNRS. C’est aussi une reconnaissance pour Peut-on conseiller à un des postes stables reste globalement le l’enseignement et la recherche de notre Et toute la question jeune de se lancer dans la même. De plus, certaines institutions pour- région. J'ai conscience d'être très privilégiée centrale de la vérité...? recherche aujourd'hui ? voyeuses de fonds, comme l’ERC, importent en arrivant dans une institution où la liberté « Dans l’Antiquité méditerranéenne, les « C’est un vrai dilemme, surtout dans le dans les Humanités des « formats » inspirés de chercher est le maître-mot (comme au dieux et les héros font partie des commu- secteur des Humanités où le doctorat d’autres cultures scientifques. Les jeunes FNRS !) mais où les conditions sont vraiment nautés et chaque composante, divine et n’est guère valorisé en dehors du cadre y produisent du « travail à façon » dans le exceptionnelles pour mener cette recherche humaine, d’une communauté remplit sa académique. Il est sans doute plus facile cadre d’équipes, alors que c’est la « haute à bon port. Et, si tout va bien, je suis repar- mission pour l’équilibre de l’ensemble. Le aujourd’hui d’obtenir un fnancement pour couture » qui reste valorisée au moment de tie pour 15 ans puisque les professeurs du système est fexible et ne se pense pas en poursuivre une thèse qu’il y a trente ans. Il y nommer quelqu’un. Je suis donc inquiète Collège de France sont en charge jusqu’à termes de vérité et d’erreur. Le judaïsme, avait alors peu d’élus dès ce premier stade pour l’avenir des jeunes dans le domaine 70 ans… » puis le christianisme et l’islam ont modifé et la concurrence était moindre à l’étape sui- des Humanités. » ce paradigme : si votre dieu est unique et qu’il est vrai, il devient rapidement évident Vincent Liévin que les dieux des autres sont des erreurs qu’il faut pourfendre. La notion de « religion vraie » (vera religio dans le latin des pre- miers écrivains chrétiens) est une contradic- tion dans les termes pour un polythéiste ! » BIO EN BREF Peut-on dissocier cette question de la « vérité » Parcours de celle du prosélytisme ? 1985-1988 Chercheur au Fonds pour la recherche « À cet égard, il faut distinguer le christia- fondamentale et collective d’initiative nisme, qui a très tôt affrmé sa vocation uni- ministérielle verselle, du judaïsme qui ne l’a jamais fait. 1988-1992 Aspirante FNRS D’un certain point de vue, le judaïsme est 1992-1995 Chargée de recherches FNRS plus proche des religions de l’Antiquité par 1995-2006 Chercheuse qualifée FNRS l’affrmation d’une identité centrée sur un 2006-2014 Maître de recherches FNRS groupe humain spécifque. » 2006 Professeur à l’Université de Liège Votre travail est d’une 2014-2017 Directrice de recherches FNRS brûlante actualité Prix et distinctions scientifques « Il est sans doute moins « brûlant » que dans d’autres secteurs, mais s’il a une vertu 1994 Prix triennal Franz Cumont de l’Académie à cet égard, c’est de montrer que des socié- royale de Belgique (avec André Motte et Paul Wathelet) pour Mentor. Guide bibliographique tés humaines très différentes, dans le temps de la religion grecque (1992) et dans l’espace, ont mis en place des stra- tégies diversifées pour négocier avec la 1995 Prix Zographou de l’Association des études grecques (Paris-Sorbonne) et Prix des Amis de sphère supra-humaine que ces sociétés ont l’Université de Liège (1995) pour L’Aphrodite imaginée de façon spécifque. Cela permet grecque (1994) de relativiser bien des choses et de s’inter- 2010 Prix Quinquennal Eugène Goblet l’Alviella de roger encore et toujours sur la portée de ce l’Académie royale de Belgique pour Retour que l’on appelle « religion ». à la source. Pausanias et la religion grecque (2008)
   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24