Page 20 - fnrs.news 114
P. 20
Ana Beloqui Garcia OGIE L’administration de nanomédicaments par la voie orale COL La plupart des traitements des maladies chroniques comme le diabète MA nécessitent une injection quotidienne, sans alternative disponible pour une administration non invasive comme par exemple la voie orale. Ana Beloqui développe des nanomédecines, des nanotransporteurs de peptides, capables de PHAR franchir la barrière intestinale afn d’améliorer la qualité de vie des patients. a recherche a toujours été son pre- mais également d’agir directement sur les mier choix et dès l’entame de ses cellules intestinales, souvent responsables Létudes de pharmacie, Ana Beloqui ou impliquées dans des pathologies comme Garcia s’est intéressée à l’administration le diabète ou la maladie de Crohn. J’ai des médicaments. Une fascination qui montré que ces nanomédecines peuvent ne l’a plus quittée depuis lors. « J’ai eu avoir un efet propre en plus de celui de Le fait d’avoir diférents emplois pour payer mes études, la molécule qu’elles transportent. L’idée pu décrocher entre autres en pharmacie hospitalière, est de combiner l’efet de la formulation mais je n’ai jamais envisagé autre chose avec celui du médicament. En exploitant la en Belgique un que la recherche comme carrière profes- pathophysiologie de l’intestin, je développe poste à durée sionnelle », confrme la jeune femme de des systèmes de délivrance de médicaments 34 ans, originaire de San Sebastián dans novateurs et non conventionnels pour les indéterminée le Pays Basque et maman d’un petit besoins thérapeutiques non satisfaits dans dans la Lucas, âgé d’un an et demi. « Le fait d’avoir le traitement des maladies chroniques pu décrocher en Belgique un poste à durée comme le diabète. » recherche, c’est indéterminée dans la recherche, c’est un un rêve qui se rêve qui se réalise. » Nanomédecine : réalise. Faciliter la vie une alternative prometteuse des patients Pour Ana Beloqui, il ne fait pas de doute Après un master en Pharmacologie et un que la voie orale est le mode préférentiel doctorat en Technologie pharmaceutique, d’administration de médicaments. « Elle avec l’accent mis sur la nanomédecine, le facilite leur administration, elle est indolore tout à l’Université du Pays Basque, Ana a et moins chère que les autres voies d’admi- rejoint en 2014 le Louvain Drug Research nistration. Cependant, cette voie est encore Institute, plus précisément le laboratoire inefciente pour des peptides et protéines. « Advanced Drug Delivery and Biomate- Le développement de formes orales qui rials » dirigé par le professeur Véronique favorisent leur absorption systémique est Préat. « Je connaissais ce laboratoire car l’un des plus grands défs de l’industrie j’y avais accompli un stage de sept mois pharmaceutique et le Saint Graal des cher- - FNRS.NEWS 114 - OCTOBRE 2018 Ana concentre ses recherches sur ticules de l’ordre de 10-100 nm contenant durant ma thèse en 2012. » explique-t-elle. cheurs dans notre domaine. » « Je savais que c’était l’endroit parfait pour « Les nanomédecines (c’est-à-dire des par- un post-doctorat. » une molécule active encapsulée, absorbée l’administration des médicaments ou conjuguée avec éventuellement un agent par la voie orale. « C’est un domaine pour l’imagerie) protègent le peptide et passionnant à l’interface de nombreuses peuvent favoriser son absorption. Nous disciplines : médecine, biologie, chimie, étudions le mécanisme par lequel ces nano- médicines interagissent avec l’organisme. pharmacie et ingénierie. Je travaille avec constituées de lipides émulsifés. Cela me peut contribuer à rendre plus efcace la permet non seulement de proposer une délivrance de médicaments oraux. Mais il y a encore du travail à faire … » alternative à une administration invasive 18 des formulations à l’échelle nanométrique Je crois fermement que la nanomédecine
   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25