Page 29 - FNRSNEWS 111
P. 29
27 FNRS_news // Décembre ‘17 pas de GPS, les centrales inertielles sont « Et ils auraient en plus de fortes chances imprécises, les boussoles peu fables. de rencontrer des moules, donc de pou- Qu’un robot arrive à se repérer dans voir se positionner par rapport à elles », l’eau sans infrastructure est un exploit. se réjouit Alexandre Campo. Une des missions du projet est donc L’expérience acquise lors de ce projet de travailler sur des procédés comme ne servira pas qu’à la mesure de l’envi- l’agrégat d’estimations de direction. Ima- ronnement de la lagune vénitienne, si ginons que des robots décident d’une important cela soit-il. La manière de direction ; ils essaient tous d’y aller, ont collecter les informations sur la base tous une estimation de la direction dans d’un essaim de robots peu coûteux laquelle ils vont ; elle est plus ou moins plutôt que de robots individuels sophis- fausse mais s’ils mettent ces estimations tiqués abaisse en effet le coût d’une ensemble, ils arriveront à une meilleure telle surveillance. En outre, les progrès performance. Autres possibilités égale- attendus en matière de communications ment testées par les chercheurs de sub- sous-marines pourront servir à d’autres CULTron : le GPS aquatique et la marche applications de même que ceux réalisés aléatoire. Dans ce dernier cas, les pois- en matière de localisation. sons seraient programmés pour aller dans une direction pendant un temps Henri Dupuis aléatoire, d’en changer selon un angle tout aussi aléatoire, etc. De la sorte, ils fniraient par couvrir tout l’espace qui leur aurait été assigné (un peu comme les robots tondeurs de pelouse !).
   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34