Aide

Les ressources

FRS-FNRS Ressources

Subventions publiques (2012, année de référence)

Sur un total de ressources de 176.765.026€ en 2012, un montant de 157.362.163€, soit 89%, provient de subventions publiques :

  • subventions communautaires (dont la Loterie Nationale), pour 113.792.966€ (64 %)
  • subventions fédérales (MESERF, plan pluriannuel pour l'emploi et PIF), pour 38.523.197€ (22%)
  • subventions Région wallonne (versement au fonds FRIA), pour 5.046.000€ (3%).

FRS-FNRS Subventions

Dons et legs

Le deuxième grand type de ressources, pour un total de 14.234.987€, soit 8%, est constitué par les dons et legs, qui se répartissent selon 4 origines :

  • l'opération Télévie : 8.402.651€ (dons collectés et legs)
  • les dons et legs de particuliers : 5.530.523€
  • les dons d'entreprises sous forme de Prix scientifiques : 230.957€
  • les dons de chercheurs, qui abandonnent leurs droits de reprographie au F.R.S.-FNRS, pour 70.856€.

FRS-FNRS Dons-et-legs

Le solde des ressources-divers

Le solde des ressources représente un total de 5.167.876€, dont la plus grande partie revient aux subsides annulés, pour 3.052.574€, (principalement des crédits de recherche auxquels les chercheurs renoncent).
Les produits d’exploitation divers s’élèvent à 2.115.302€. 


Les dépenses

En 2012, les dépenses, se montent a 165.928.578€; elles couvrent essentiellement :

  • Le financement des chercheurs et de leur recherche (149.917.141€)(90%)
  • Les frais de fonctionnement et de gestion de l'administration du F.R.S.-FNRS (9.023.948€) (5%)

Les dépenses diverses couvrent essentiellement les provisions.

Parmi les dépenses consacrées à la recherche, il faut distinguer :

  • les rémunérations des chercheurs sous forme de mandat (63%), les projets et crédits de recherche (25%) et le soutien aux activités de formation et mobilité de la communauté scientifique (5%).
  • les projets comportent une composante "personnel scientifique". En effet, 35% du budget des projets est consacré aux rémunérations des techniciens, doctorants et postdoctorants. La proportion du budget consacrée à leurs activités de recherche est de 52% et à cela il faut rajouter 12% de dépense pour la mobilité.

 

Haut de page http://www.arabo-frison.be http://www.arttilkin.com